Les applications de la blockchain en bref

Les applications de la blockchain sont potentiellement innombrables

Hubert De Vauplane

Partner at Kramer-Levin (Financial and Banking law, Alternative Financing, Asset Management, Digital Payment)

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Confirmation de l’intérêt des banques pour cette technologie : http://www.startup365.fr/france-prospective-huit-tendances-techno-sur-lesquelles-garder-un-oeil-en-2017/

    La banque se goinfre de blockchain

    La blockchain, nouvel eldorado des banques ? Selon une étude Santander InnoVentures, le recours à cette technologie ferait économiser au secteur jusqu’à 20 milliards d’euros chaque année, grâce à la réduction des coûts d’infrastructure dans les paiements internationaux, le trading et la mise en conformité. La blockchain contourne notamment les chambres de compensation dont le fonctionnement est opaque et lent. Depuis 2015, une cinquantaine de grandes banques se sont regroupées en consortium pour s’entendre sur un standard commun. En décembre dernier, la Banque de France a annoncé une expérimentation dans le paiement interbancaire tandis que la BNP a signé un partenariat avec des plateformes de crowdfunding pour permettre aux entreprises d’émettre des mini-obligations.

  2. Un bel exemple d’application issue du CNRS : la stratup KeeeX

    Issue du Laboratoire des sciences de l’information et des systèmes, la société KeeeX exploite des procédés brevetés de sécurisation et d’authentification des fichiers numériques, de type Blockchain. Sa solution opérationnelle et collaborative, unique aujourd’hui, s’adresse à tous les acteurs industriels.

    Apparue en 2008 avec la monnaie numérique Bitcoin, la Blockchain laisse aujourd’hui entrevoir des applications bien plus larges que le simple domaine monétaire. Technologie de stockage et de transmission d’informations, transparente, sécurisée et décentralisée, la Blockchain est un registre partagé par ses différents utilisateurs et contenant tout l’historique de leurs échanges.

    Créée en 2014 par Laurent Henocque, du Laboratoire des sciences de l’information et des systèmes1, la société KeeeX développe une offre de services unique autour de cette technologie, à destination des entreprises de secteurs variés : banque, assurances, finance, copyright, classification, énergie, industrie, cloud, sauvegarde, synchronisation, réseaux sociaux…. Valorisant deux brevets2, KeeeX édite une solution opérationnelle de confiance, collaborative et éthique, permettant d’insérer dans tout contenu numérique des certificats cryptographiques de non modification, des méta-données et des liens directs vers d’autres documents.

    La start-up a été sélectionnée pour le CES 2017 à Las Vegas, ce qui la place parmi les 500 plus belles start-up au monde.

  1. 7 novembre 2017

    […] : Gartner Identifies Three Megatrends That Will Drive Digital Business Into the Next Decade ; Les applications de la blockchain en bref ; Comment fonctionne un ordinateur quantique ? ; MIT Technology Review – First […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *