Vers la mort du Design Thinking ?

Une méthodologie ancienne qui a fait ses preuves

Jean-Pierre Leac

I have been working for innovation support programs and business growth for the last 10 years. After graduating from an engineering school, I worked as a project manager in the automotive industry and then created my own consulting company.
Being now the innovation and development manager within the regional innovation agency (NFID), I am in charge of the technology transfer policies and cross-border cooperation projects.
I am also responsible for several funds promoting innovation projects and start-up creation.

それと、日本に情熱を注ぎます。

Vous aimerez aussi...

11 réponses

  1. Bonjour, Merci pour cet excellent article résumant parfaitement la vision de Bruce Nussbaum dans Creative Intelligence. Ayant lu et aimé ce livre, compris pourquoi le design thinking était mort pour lui (ou à tuer, ce livre m’a encouragé dans un coaching adapté aux besoins des équipes, plus naturellement associé à l’intelligence collective plutôt que de favoriser l’émergence d’un processus quelqu’il soit ( Scrum, Design thinking., SAFE..). Après ma seconde transformation à l’échelle dans des groupes de plus de 1000 personnes, force est de constater que les processus linéaires sont résistants. Ils sont compréhensibles et rassurant. Ils résonnent productivité dans l’oreille de nos managers, qui sont ravis de voir leur équipes innovantes, souriantes…. et assurément plus productive à moindre coût. Les méthodes Agile, Lean, Design Thinking sont vidés de leurs sens profond -(libérer le potentiel humain, redonner le « pouvoir » à ceux qui font pour résoudre les problèmes ou proposer de nouveaux produits)- au profit d’un processus linéaire qui réduit à néant ce potentiel par une application MECANIQUE du processus… Bien à vous

  2. scheylon dit :

    Je suis en études d’Arts appliqués (terminal maintenant) et ont utilise ce procédé pour chaque projet, et en particulier pour le PPD de cette année. Du coup pour moi c’est une grosse habitude et quelque chose de l’ordre du reflex maintenant.

  3. Nicolas Bry dit :

    Le créatif ne se laisse pas enfermer dans un process 🙂
    Le design thinking représente une culture autour des principes clés cités d’ethnographie, de créativité collective, d’expérience client, et aussi des 3 cercles souvent représentés : desirable/usable/viable. C’est un état d’esprit qui équilibre la culture de l’innovation technologique.
    A citer dans les ouvrages de référence : 101 repères pour innover de Véronique Hillen http://veroniquehillen.com/

    • Tout à fait d’accord, le créatif ne se laisse pas enfermer dans un process mais … l’entreprise peut avoir du mal à ne pas tenter de « processiser » la démarche. C’est un peu dans sa nature et c’est ce que j’ai essayé de dire dans cet article. Je vais ajouter le livre cité dans les références, merci.

  4. Thibault dit :

    Très intéressant. Voici un article qui fait le focus sur la culture du design thinking : https://medium.com/@sofiene.thibault/les-fondamentaux-de-la-culture-design-thinking-a2a0ff370f20#.4qyxiugtv

  5. Merci Olivier pour le commentaire. Il est vrai que cet article peut sembler s’effrayer de quelque chose qui ne concerne finalement que l’extrême minorité des entreprises qui a cherché à intégré le Design Thinking dans ses process. Cependant l’idée était peut être de prévenir celles qui étaient encore à la traine et à la phase de la « découverte du concept » : attention à ne pas « mal utiliser » la démarche et à ne pas en attendre une capacité d’innovation « automatiquement » améliorée 🙂

  6. Excellent article, offrant un résumé clair de la démarche, de ses enjeux et ses limites. Et qui recoupe mes propres experiences et constats. Le seul bémol peut être, c’est que pour en prédire la mort, ou tout au moins son évolution probable, il faudrait, dans le contexte français, que le Design Thinking est une existence plus tangible… De mon point de vue, l’approche Design Thinking reste encore loin d’être intégrée en entreprise. On est encore pour beaucoup au stade de la découverte du concept.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *