Design thinking, les attitudes essentielles à adopter

Les attitudes essentielles d'un bon design thinker ?
Les attitudes essentielles d'un bon design thinker ?

Jean-Pierre Leac

J'ai travaillé pour des programmes de soutien à l'innovation et à la croissance des entreprises ces dernières années. Diplômé d'une école d'ingénieur, j'ai été chef de projet dans l'industrie automobile puis j'ai créé ma propre société de conseil. J'ai ensuite pris la direction du service d'appui aux entreprises, des politiques de transfert de technologie et des projets de coopération transfrontalière au sein de l'Agence Régionale d'Innovation. Je suis également responsable de plusieurs fonds favorisant les projets d'innovation et la création de start-up.

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. En effet, grande importance de ce que l’on appelle les « soft skills » dans l’approche design et la mise en oeuvre du design process ! Merci Jean-Pierre pour cet article comme toujours pertinent. 😉

    • De rien j’espère que tu vas bien. J’aimerais bien écrire quelque chose sur une pme « traditionnelle » qui aurait mené un projet design pour la première fois : ses motivations, ce que ça lui a apporté, ses difficultés… Pourquoi pas sous forme d’interview avec toi ? T’en penses quoi ?

  2. P. NEVEU dit :

    In fine l’on peut résumer ainsi le Design Thinking : pratiquer l’observation sur le terrain, déployer une pensée symphonique, cadrer après la phase d’exploration collective, travailler en équipe pluridisciplinaire et pratiquer le « learn by doing ». (http://www.differentfactory.com/conseil-innovation-service-design-thinking/ )

  1. 11 novembre 2017

    […] Design thinking, les attitudes essentielles à adopter : Dans quel(s) état(s) d’esprit aborder le design thinking selon ses différentes étapes. (Gaëlle Bergougnoux) […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.