Vers le « market-push » ?

Jean-Pierre Leac

J'ai travaillé pour des programmes de soutien à l'innovation et à la croissance des entreprises ces dernières années. Diplômé d'une école d'ingénieur, j'ai été chef de projet dans l'industrie automobile puis j'ai créé ma propre société de conseil. J'ai ensuite pris la direction du service d'appui aux entreprises, des politiques de transfert de technologie et des projets de coopération transfrontalière au sein de l'Agence Régionale d'Innovation. Je suis également responsable de plusieurs fonds favorisant les projets d'innovation et la création de start-up.

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. 24 mars 2017

    […] accélèrent et sont de plus en plus « consumer-driven » (voir aussi cet article sur le « market push », celui-ci sur la définition de l’innovation ou encore celui-là sur l’avenir de […]

  2. 2 mars 2021

    […] prendre la mesure de l’énorme technopush issu du monde numérique, et de son pouvoir colossal de […]

  3. 12 juillet 2022

    […] Tout d’abord il y a la façon d’être à l’écoute. Envoyer un questionnaire internet à sa base clients avec des questions pour la plupart fermées pour mesurer une satisfaction apporte rarement assez d’informations pour envisager l’avenir. Tout au plus s’auto-congratulera-t-on de voir que nos clients (enfin, ceux qui ont répondu) ont l’air plus satisfaits que l’année dernière. Les insatisfactions des clients sont rarement exprimées via un questionnaire ou un entretien trop directif. Les clients eux-mêmes peuvent avoir du mal à les formuler et l’information viendra souvent de l’observation fine l’utilisation qu’ils font de notre service ou de notre produit. Nous avons précédemment abordé ce sujet et les difficultés de collecter ce genre d’informations, par exemple dans ces articles (Designer : le chaînon manquant de l’innovation ? ou [leçon] Vers le market-push ?). […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.