Normalisation et innovation

La normalisation s'intègre pleinement dans la stratégie d'innovation

Jean-Pierre Leac

J'ai travaillé pour des programmes de soutien à l'innovation et à la croissance des entreprises ces dernières années. Diplômé d'une école d'ingénieur, j'ai été chef de projet dans l'industrie automobile puis j'ai créé ma propre société de conseil. J'ai ensuite pris la direction du service d'appui aux entreprises, des politiques de transfert de technologie et des projets de coopération transfrontalière au sein de l'Agence Régionale d'Innovation. Je suis également responsable de plusieurs fonds favorisant les projets d'innovation et la création de start-up.

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Innover Malin dit :

    Merci Jean Pierre pour cet article intéressant qui met bien en évidence l’intérêt de se soucier des normes dans un processus d’innovation.
    Ce que je trouve intéressant dans les normes, c’est la richesse des critères techniques qui caractérisent la performance d’un produit. Lorsqu’on découvre un nouveau marché c’est une vraie aide pour éprouver une innovation avec des critères objectifs.
    Par ailleurs, il existe pas mal de labels technologiques qui quelque fois se positionnent différemment des normes. Par exemple dans l’isolation thermique des bâtiments, il existe des normes NF, mais aussi un label Allemand Passivhaus plus exigeant. Sachant que le marché allemand est en avance sur ces critères énergétiques, il est intéressant de s’en inspirer dans le cadre de nouveaux produits.
    A bientôt,
    Laurent Cachalou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.