uberisation : le profit uber alles ?

Indigestion de cash ?

Jean-Pierre Leac

I have been working for innovation support programs and business growth for the last 10 years. After graduating from an engineering school, I worked as a project manager in the automotive industry and then created my own consulting company. Being now the innovation and development manager within the regional innovation agency (NFID), I am in charge of the technology transfer policies and cross-border cooperation projects. I am also responsible for several funds promoting innovation projects and start-up creation. それと、日本に情熱を注ぎます。

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Voir aussi cet article très intéressant : « Amazon, Uber: le travail en miettes et l’économie du partage des restes »
    http://www.slate.fr/story/103447/amazon-uber-travail-miettes-economie-partage-restes
    « …on peine à voir ce qu’il y a de si enthousiasmant dans ce modèle. »

  1. 13 mars 2016

    […] économiques. Principe de précaution, droit du travail, fiscalité chaotique, exemple de la polémique autour de la société Uber, … l’insécurité juridique et le manque d’adaptation qui en résultent plomberaient […]

  2. 10 mars 2017

    […] uberisation : le profit uber alles ? […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *